logo article ou rubrique
LA BD AU COLLEGE
Article mis en ligne le 1er juillet 2019

par Johanne Lefèvre

UN SIMPLE DIVERTISSEMENT OU UN VÉRITABLE OUTIL D’ÉDUCATION ?

La bande dessinée est souvent considérée comme un simple divertissement destinée aux enfants par un accès plus facile à une histoire par les images.

Or c’est bien un art, au même titre que le cinéma ou la peinture, qui fait l’objet d’études de chercheurs en histoire de l’art, en éducation à l’image, en histoire contemporaine.
C’est aussi l’objet d’évènements publics tels que les festivals comme celui de Lyon BD festival qui se déroule au début du mois de juin depuis 17 ans.

Force est de constater un enthousiasme autour de ce média : de l’album classique en ligne claire (les aventures de Tintin, Astérix et Obélix, Spirou), des Comics de Marvel, des mangas, des BD reportages ou de témoignages historiques comme Maus de Art Spiegelman sur l’holocauste, aux romans graphiques comme le Rapport Brodeck de Manu Larcenet… la BD investit tous les champs de réflexion de notre société actuelle, jusqu’à renouveler une tradition de feuilleton dans des magazines tels les Rues de Lyon qui racontent à chaque numéro un épisode de l’histoire des Lyonnais.

La BD est un art séquentiel en images : elle nous raconte une histoire fictive ou réelle, en maniant l’art du récit texte/image. Elle suppose la maîtrise de la narration au même titre que la littérature et de la puissance du visuel et du mouvement au même titre que le cinéma.
C’est à ce titre que la BD peut constituer un outil pédagogique efficace et pas simplement un outil d’illustration en cours d’histoire ou de SVT : en approfondissant les codes de lectures graphiques, l’art de l’ellipse, du scénario, des choix graphiques pris par les auteurs, on peut éveiller les élèves à l’analyse, la réflexion sur des thèmes historiques ou actuels.
La BD est aussi un outil d’expression de soi, quand un élève ne répond pas à tous les critères scolaires de mise à l’écrit, à condition qu’il soit encadré dans un projet bien défini.

Cette année, plusieurs actions ont eu lieu autour de la BD :

  • Mise en place d’un atelier BD tous les jeudis (Mme Lefèvre, Mme Sbrava), une trentaine d’élèves concernés sur les niveaux 5e, 4e, et 3e. Des élèves de 3e ont présenté « le processus de création d’une BD » à l’oral du DNB
  • Visite au Musée Confluence autour de l’exposition de Hugo Pratt et de son héros-marin Corto Maltes en mai 2019
  • Conférence au collège du dessinateur lyonnais Mathieu Bertrand : présentation du métier et de son album « le déradicaliseur »
  • Exposition des travaux d’élèves de 4e sur les planches produites sur les « migrants » (cours d’histoire Mme Lefèvre)
le héros Corto Maltese croquis d'un élève de 4è3 au Musée Confluence croquis videoprojeté de Mathieu Bertrand, en salle polyvalente du collège, mai 2019 dédicace pour un élève , Mathieu Bertrand, album le « déradicaliseur » 90 élèves de 4e assistent pendant 2 heures à la conférence de Mathieu Bertrand

Nous joindre

Equipe de direction

  • Chef d'établissement : Mme Conio-Minssieux
  • Chef d'établissement-adjoint : M. Fleury
  • Adjoint au chef d'établissement-Gestionnaire : M. Tarrade


Vie scolaire

  • CPE 6ème et 3ème : Mme Saimpont
  • CPE 5ème et 4ème : M. Collier
  • Psychologue de l'Education nationale : Mme Brunet
  • Assistante sociale : Mme Lyotard

Accueil | Réalisé sous SPIP Version : 3.2.5 [24404] | Charte graphique : ESCAL Version : 4.3.19 | Mentions légales | Plan du site |
2012-2019 © Collège Jean Perrin Lyon - Tous droits réservés